UN GOUVERNEMENT DE LACHES

UN GOUVERNEMENT DE LACHES

On peut le dire sans hésitation: Nous avons dans notre pays un Gouvernement composé de lâches. En tête de liste arrive le Premier Ministre `limposte`, suivi de son DPM. Les révélations de Yusuf Mohamed viennent prouver ce que nous avons toujours  maintenu sur nos `posts` concernant le duel PM/AGF. La dame n`a jamais dit qu`elle allait démissioner. Au contraire les échanges sms entre elle et Collendavelloo confirment qu`elle avait informé celui-ci dès le premier contact entre les représentants du GM et la Présidence de son intention de demeurer à son poste. Elle invitait même le Gouvernement de venir avec un tribunal.

 

Alors la thèse de complot de la part du PMO contre la Présidente se confirme. On s`étonne que le journal ,où Mubarak Sooltangos insiste que la Présidente n`a jamais fait de compromis en proposant une date pour sa démission et laisse entendre clairement que ce serait là une tactique du PMO , n`ait pas repris ce point pourtant crucial après la déclaration du PM blâmant la Présidente pour n`avoir" pas tenu sa parole" . Effectivement Sooltangos disait dans les colonnes du journal en question que ceux qui parlaient de démission alors que la dame n`avait rien dit, viendraient reprocher à la Présidente de n`avoir pas tenu parole quand la démission ne viendrait pas. C`est le truc des cons qui se croient malins.

 

Les journalistes devraient être moins subordonnés aux mercenaires qui font marcher les affaires pour remplir les caisses des patrons. Le complot était tellement limpide que même les enfants pouvaient deviner la mauvaise foi du PMO. Deux nouvelles têtes au PMO, qui ont mis au garage les Bacha, Sanspeur et Maunthoora, semblent croire qu`ils sont les meilleurs tacticiens que Pravind pourraient avoir. L`un d`eux parle avant même que les évènements aient lieu. C`est comme Luky Luke tirant plus vite que son ombre. La vérité est que c`est justement ça qui prouve l`existance de complots.

 

Nous sommes désormais au courant de plusieurs choses:

 

  1. La Présidente n`avait jamais dit à Pravind qu`elle allait démissioner après le 12 Mars.
  2. La Présidente avait informé le DPM par SMS,donc par extension le Gouvernement ,qu`elle ne démissionerait pas et demandait même à Ivan qu`il devrait commencer à la défendre car elle n`avait rien fait de mal.
  3. Les échanges entre la Présidente et Collendavelloo prouvent qu`elle dit la vérité. Qui donc est en train de mentir? Difficile à deviner?
  4. Pravind déclare, à la manière des prétentieux qui ne peuvent digérer les affronts, qu`il possède des informations qu`il préfère ne pas divulguer à ce stade. Tout le monde aura compris que cela constitue une menace à peine déguisée à l`encontre de la Présidente. Il amène donc la confrontation au niveau personnel comme quoi on est dans la cour de la récréation: Si tu ne me donnes pas un coup de main je te dénonce. Un vrai Premier Ministre ne menace pas; il agit. Pravind est un flop total. Il a échoué sur toute la ligne.
  5. Collendavelloo a prouvé de par sa posture et sa complicité dans la fabrication d`un mensonge pour dénigrer la Présidente qu`il est coupable et il est autant paniqué que Pravind quant à l`éventualité d`un tribunal car il cache lui aussi beaucoup de pourritures sous le tapis.
  6. La honte sur ces lâches qui veulent faire partir la Présidente non pas à cause d`une faute grave mais pour sauver leur propre peau. Ils ont peur d`un tribunal car la vérité leur sera fatale. Qui roulaient dans les Jaguars et Range Rovers distribuées par Alvaro? Que va-t-on apprendre sur Christelle Sohun de Collendavello Chambers, maintenant ambassadrice à Canberra? Et les autres qui ont traité les dossiers `Alvaro`?

 

Nous disons toujours que la plus grande faute de la Présidente c`est de s`être associée à cette bande de malfrats depuis 2014. Ils savent que le délit de la dame ne tombe pas sous la définition de "misconduct" telle que la clause 30 de la Constitution l`explique. Alors ils se mettent à parler de moralité et d`éthique. Alors parlons-en justement : Pravind Jugnauth est devenu Premier Ministre parce que son père lui a mis là et non pas l`électorat. Est-ce que c`est moral ça? Tarolah a fait des sextos avec sa langue à partir du Parlement, c`est moral ça? Youshreen Choomka  et Samputh ont été mêlées à des pratiques jugées hautement "unethical" à tel point qu`on a été obligé de commanditer des enquêtes. Mais où sont les rapports? Le Gouvernement refuse de les rendre public. Pourquoi? C`est moral ça? Le mari de Bhoygah obtient des dizaines d`hectares de barachois pour la culture de bambaras gratis, c`est moral ça?  Des permis de `Betting Shops`sont octroyés à ses proches dans diverses parties du pays alors que le Gouvernement avait promis d`en finir avec la `nation zougadère`, c`est moral ça? Et notre "recordwoman"nationale qui avait réussi à rencontrer près d`une quarantaine de prisonniers en une seule journée, tous liés aux délits de drogues, qui a été récompensée par un poste de Ministre, c`est moral ça? En quoi la faute de Gurib Fakim serait plus grave que celle de Rubina Jaunbaccus?

 

La liste est interminable déjà. On ne sait pas ce qui va se passer avec les révélations de la Présidente, tribunal ou pas. Car la vérité doit sortir coûte que coûte. Il y va de l`honneur d`une personne qui a accepté avoir commis des erreurs mais qu`elle pense avoir réparées. Personne ne peut défendre la Présidente mieux qu`elle -même c-a-d qu`elle parle et dévoile tout devant un tribunal s`il y en un ou sinon qu`elle dise toutes les vérités en public.

 

 Nous allons voir qui dit vrai et qui a vraiment peur. Mais entretemps on a pu facilement reconnaître les lâches qui ont "lâché" la Présidente!